Donner à chaque élève d’Ottawa toutes les chances de réussir

Tous les enfants devraient terminer leurs études prêts à conquérir le monde. Le ROPE mise sur les ressources de notre formidable collectivité pour permettre aux jeunes d’acquérir les aptitudes, les connaissances et les outils dont ils ont besoin pour réussir leurs études postsecondaires et mener des carrières valorisantes.

Voyez tout ce que le ROPE fait pour les étudiants d’Ottawa !

Nos domaines d’intervention

Environ 15 % des élèves de notre région éprouvent des difficultés d’apprentissage, et jusqu’à 22 % des élèves d’Ottawa sont des immigrants ou des personnes qui débutent en anglais. Nous nous efforçons d’éliminer les obstacles à l’apprentissage en jumelant des bénévoles qualifiés à des enseignants et des élèves qui ont besoin d’un petit coup de pouce.

Il y a un lien direct entre la santé et le bien-être d’un enfant et d’un jeune, et leur faculté d’apprendre et de réussir leurs études. Au ROPE, nous trouvons et offrons des solutions à de graves problèmes qui nuisent au bien-être et à l’obtention de bons résultats – notamment la faim, une mauvaise nutrition, la toxicomanie et l’alcoolisme.

Nous aidons des élèves du secondaire à faire des choix informer sur le plan professionnel, et à se diriger avec confiance vers des études postsecondaires, puis vers des carrières épanouissantes. Nos programmes novateurs permettent aux élèves d’acquérir des notions de base en finances, de développer leur esprit d’entreprise et de se préparer au marché du travail. Préparation au monde du travail

Ici pour les enseignants, les parents et les élèves

Pour continuer à nourrir les enfants et à stimuler leur apprentissage comme nous le faisons depuis 35 ans, nous adaptons sans cesse chacun de nos programmes à l’évolution de la situation dans les écoles.

Découvrez comment les différents programmes du ROPE abordent des questions cruciales dans nos écoles, en éliminant les obstacles à l’apprentissage, en soutenant le bien-être des élèves et en stimulant leur réussite.

« J’ai eu envie de faire du bénévolat après avoir lu l’histoire de Jamie Oliver. Je m’identifiais à ses préoccupations au sujet des enfants, et à son désir de répondre correctement à leur besoin d’apprendre. J’ai alors songé à ce que je pourrais faire, ici, à la maison. »

— Mary Jonsson, bénévole dans le cadre du Programme des petits déjeuners