Nouvelles et articles

Diversifier la portée des programmes du ROPE avec le soutien d’Ottawa Bilingue

Le Réseau d’Ottawa pour l’éducation déploie des efforts pour que tous les enfants et les jeunes d’Ottawa aient accès à ses programmes, y compris les élèves francophones de la maternelle à la 12e année.

En juillet 2021, Ottawa Bilingue a versé au ROPE la généreuse subvention de 20 000 $ pour l’aider à promouvoir le bilinguisme au sein de ses activités et à créer de nouveaux partenariats permettant de recruter un plus grand nombre de bénévoles et d’éducateurs francophones pour ses programmes JA Ottawa et Bénévoles dans l’éducation.

La subvention d’Ottawa Bilingue a été dépensée de façon stratégique, notamment pour diversifier la portée de nos programmes et mobiliser davantage les segments de populations sous-représentées. Grâce à de récentes avancées, les élèves sont maintenant plus à l’aise car ils peuvent interagir avec des bénévoles qui parlent leur langue maternelle. Par conséquent, ils peuvent mieux tirer parti des programmes du ROPE.

Depuis qu’il a obtenu cette contribution, le ROPE a ainsi créé des partenariats avec 13 organismes, dont Education éveillée, Pôle d’emplois Ottawa, La cité, le Centre des services communautaires Vanier, La Fédération de la jeunesse franco-ontarienne (FESFO), le Regroupement des gens d’affaires (RGA), l’Assemblée de la francophonie de l’Ontario, le Patro d’Ottawa, épelle-moi Canada, le Centre de l’identité et de la culture Africaines, L’avenir jeunesse, The Inuuqatigiit Centre for Inuit Children, Youth, and Families, et Carleton University Librarians.

Comment nous nous y sommes pris

Médias sociaux et autres avenues

Grâce à des annonces sur Facebook, le ROPE a pu attirer un plus grand nombre de bénévoles talentueux intéressés par nos programmes. Pour notre programme Bénévoles dans l’éducation, nous avons mené une campagne de recrutement de bénévoles dans les médias sociaux. Nous avons notamment fait appel à des femmes francophones et anglophones œuvrant dans le domaine des sciences, de la technologie, de l’ingénierie et des mathématiques (STIM), car nous voulons offrir aux filles des modèles et des mentors dans ces domaines.

De plus, grâce à notre travail de promotion de placements virtuels de bénévoles, notre programme Bénévoles dans l’éducation a permis de placer 13 tuteurs francophones, tandis que, dans le cadre de JA Ottawa, nous avons pu offrir 20 programmes d’éducation financière et de préparation à la carrière « Économie pour le succès » en français et trois programmes d’entrepreneuriat JA.

Ateliers culturels inuits

Le ROPE s’attache à promouvoir la cohésion et l’inclusion des membres des Premières Nations et des communautés métisses et inuites d’Ottawa. En partenariat avec le Centre Inuuqatigiit pour les enfants, les jeunes et les familles inuits, le ROPE a offert des possibilités d’apprentissage à des bénévoles qui serviront de mentors aux jeunes Inuits et leur offriront des ateliers sur les aptitudes à la vie quotidienne. Cela s’est fait au moyen d’ateliers culturels qui ont abordé l’histoire des Inuits et les impacts intergénérationnels de la colonisation. Il a également été question des explorateurs, du gouvernement et du mouvement politique.

Voici le témoignage d’un participant à notre atelier :

« J’ai vraiment aimé cette présentation. C’était instructif, tout particulièrement les anecdotes de Stranger (l’un des présentateurs). J’habite tout près du centre inuit, au coin de Richmond et Carling, et dorénavant je regarderai les résidents avec d’autres yeux, car je les comprends mieux. Je ferai surtout attention de rouler lentement quand je passerai devant le centre! Merci de m’avoir donné l’occasion de participer à cet atelier. »

Espoirs et objectifs

Nous espérons voir une plus grande cohésion, un dialogue et une collaboration entre les organismes anglophones et francophones. La meilleure façon d’avoir une incidence, c’est en offrant des programmes aux jeunes francophones. Des programmes comme JA Northern and Eastern Ontario et les programmes virtuels de français nous permettent de rejoindre un plus grand nombre d’élèves et favorisent la collaboration. Des discussions sont en cours pour offrir un camp d’été de la Compagnie française aux jeunes membres du Centre de l’identité et de la culture africaines dès juillet. Plus tard en avril, JA offrira des ateliers en français à 68 participants au programme L’avenir jeunesse. Nous espérons que les conversations de suivi avec les nouveaux partenaires déboucheront sur l’offre d’autres programmes.

By promoting and facilitating successful ONFE volunteer opportunities, we hope that francophones will be motivated to join our nEn créant des occasions de bénévolat constructives dans le cadre des programmes du ROPE et en les annonçant publiquement, nous espérons que les francophones auront envie de se joindre à notre réseau pour aider les élèves d’Ottawa. Les élèves qui suivent déjà des cours de français et des programmes d’immersion française au sein de l’Ottawa-Carleton District School Board (OCDSB) gagneront à travailler avec des bénévoles francophones et on pourra créer des liens plus étroits entre les communautés francophone et anglophone d’Ottawa.

Enfin, le personnel du programme Bénévoles dans l’éducation prévoit offrir, en français et en anglais, davantage de cours de formation sur la diversité, l’équité et l’inclusion aux bénévoles, afin de promouvoir l’inclusion de façon plus générale.

Le ROPE reconnaît la contribution du gouvernement du Canada, d’Ottawa Bilingue, et de l’ACFO Ottawa dans la section de son site Web consacrée aux partenariats. Nous remercions infiniment ces organismes pour leur généreux soutien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.