Nouvelles et articles

Max Lane ou le super bénévole du Glebe Collegiate Institute

Par Lee-Ann Scott, Directrice, Programme bénévoles dans l’éducation à Ottawa

 

Quand j’ai su que j’allais interviewer un bénévole de JA Ottawa du nom de Max Lane à l’occasion de la Semaine nationale de l’action bénévole, j’ai immédiatement pensé à un super héros. Je n’ai pas été déçu!

Max a commencé à faire du bénévolat pour JA Ottawa en 2013, grâce à son collègue chez PWL Capital, Ben Felix. Max a beaucoup d’admiration pour Ben et le taxe de « bénévole en série ». Il est toujours là pour aider les autres. Fidèle à son surnom, Ben a aidé Max en l’aiguillant vers sa propre vocation de bénévole en série. Tout a commencé par JA Ottawa.

Jeunes Entreprises de JA, offert par le Réseau d’Ottawa pour l’éducation, est un programme de 15 semaines permettant à des élèves de la 9e à la 12e année d’apprendre les rudiments et l’art de l’entrepreneuriat en créant leur propre entreprise. Grâce à cette expérience pratique unique, les élèves développent des compétences qu’ils peuvent ensuite appliquer à leurs études et, ultérieurement, à leur travail. Des bénévoles chevronnés du milieu des affaires et des finances encadrent les jeunes et apprennent à les connaître pendant 15 semaines.

Max, qui est fiancé et qui entamera bientôt une nouvelle aventure à travers le pays, est un jeune homme dynamique et pétillant. Il aime le bénévolat, d’abord, parce que c’est gratifiant. Ensuite, parce que cela lui permet de changer son rythme de travail de conseiller en placement. « Grâce au bénévolat auprès de JA, je peux redonner à la collectivité ce que j’ai reçu et offrir à des jeunes une chance que j’aurais aimé avoir. C’est vraiment très valorisant. Pour moi, c’est une sorte de prolongement de mon travail, mais à une échelle plus grande que ce que je pourrais faire tout seul ».

Max avec des élèves du Glebe Collegiate Institute inscrits au programme Jeunes Entreprises de JA

 

Max se souvient de la première fois qu’il a fait du bénévolat pour JA Ottawa. Il s’était adressé à un groupe d’élèves doués dans le cadre du programme Bien plus que de l’argent. « JA fournit un environnement d’apprentissage. On suit le script du programme, mais en même temps, les pistes d’apprentissage sont nombreuses. La classe des élèves doués m’avait posé des questions très pointues sur les affaires et les finances. Ce sont eux qui décidaient de la teneur du contenu, et ça, c’était fantastique. »

L’école Glebe Collegiate offre le programme Jeunes Entreprises de JA après l’école. Tous les étudiants de la 9e à la 12e année peuvent s’y inscrire. C’est une formidable occasion pour des jeunes d’horizons divers, de différents niveaux scolaires et cercles sociaux de se réunir et de collaborer. « Le programme Jeunes Entreprises est l’occasion de créer des liens entre des élèves qui, autrement, ne se rencontreraient pas, ajoute Max. Ils ont un but commun, et c’est d’apprendre à connaître les rudiments d’une entreprise à l’extérieur du contexte scolaire. Certains élèves ont tissé des liens d’amitié grâce à JA. »

Max a encadré des élèves qui terminent maintenant leurs études secondaires. Il a pu observer leur évolution et mesurer leur potentiel. « J’ai eu la joie d’encadrer des élèves qui se sont inscrits à Jeunes Entreprises en 9e année, et maintenant ils vont obtenir leur diplôme. Si leur entreprise battait de l’aile en première année, en deuxième année elle enregistre un profit 900 % avec un nouveau produit. Je pense à une étudiante en particulier que j’ai suivi de la 9e à la 12e année et qui a vraiment la fibre de l’entrepreneuriat. Son entreprise vend en ligne des licous en paracorde – elle a un talent fou! C’est grâce à l’environnement que lui offre JA qu’elle a pu mettre en pratique ses compétences et maintenant, elle vole de ses propres ailes! Je suis certain qu’elle va aller loin en affaires. À la fin du programme Jeunes Entreprises, les élèves présentent des exposés devant des chefs de file de la communauté des affaires, qui viennent à l’école pour l’occasion. C’est très important pour les élèves. Je n’ai que des éloges à faire sur ce programme. Toutes les écoles devraient l’offrir! »

Annabella Bergmame-Smith était très heureuse de témoigner de son expérience personnelle. « Je ne pourrais jamais assez remercier Max d’avoir été à mes côtés pendant quatre ans et de m’avoir aidée à consolider ma confiance en moi. Il m’a aussi encouragée à voir grand. Je parle au nom de tous les élèves du programme JA de l’école Glebe quand je dis que Max a largement contribué à notre épanouissement personnel et à la prospérité de nos entreprises respectives ».

Max se souvient qu’il a dû attendre d’être sur le marché du travail pour savoir comment diriger une entreprise. « J’ai évolué dans le milieu universitaire – un baccalauréat en mathématiques, puis une maîtrise à l’Université d’Ottawa. Je ne connaissais donc pas grand-chose à la réalité d’une entreprise. Puis j’ai bifurqué vers la gestion de portefeuilles et j’ai compris comment nos clients s’y prenaient pour faire fructifier leurs entreprises et leurs carrières. J’ai alors saisi comment ça fonctionne. J’aurais aimé participer à un programme comme Jeunes Entreprises de JA pour apprendre tous les aspects de la direction d’une entreprise – notamment le leadership et l’art de déléguer – mais aussi pour acquérir par la pratique des compétences que seule l’expérience peut enseigner. C’est pourquoi Jeunes Entreprises de JA est l’un des meilleurs programmes pour les élèves qui désirent découvrir par l’expérience, au moment où ils en ont le plus besoin, les rouages des affaires. »

Quand on lui demande s’il compte poursuivre son action bénévole, Max répond sans hésiter : « Après cette expérience, je n’arrêterai jamais l’action bénévole! ». Un vrai bénévole en série.

 

JA Ottawa incite des jeunes à voir grand. Nous avons besoin de votre aide pour donner à des élèves les compétences, les connaissances et la confiance dont ils ont besoin pour prospérer. Plusieurs écoles attendent des bénévoles pour offrir le programme Jeunes Entreprises de JA à leurs élèves. Pour participer, communiquez avec Albert Wong, directeur, JA Ottawa, à awong@onfe-rope.ca.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.