Une journée d’apprentissage bien remplie commence par un petit déjeuner nutritif.

Ce programme permet d’offrir un petit déjeuner nutritif aux élèves qui en ont besoin, leur offrant ainsi la chance d’entamer leur journée d’école dans de bonnes dispositions pour apprendre, sur un pied d’égalité avec leurs pairs.

Grâce au soutien financier de particuliers et d’entreprises ainsi qu’à l’aide de bénévoles, d’enseignants, de la Ville d’Ottawa et du ministère des Services à l’enfance et des Services sociaux et communautaires, nous veillons à ce que les enfants de notre région aient l’énergie dont leur corps et leur cerveau en pleine croissance ont besoin pour réussir à l’école.

Au sujet du Programme


Les Besoins

Pour des raisons indépendantes de leur volonté, des milliers d’enfants et de jeunes arrivent à l’école le ventre vide. C’est un grave problème, car un enfant qui a faim ne peut pas apprendre. De plus en plus de gens font appel au Programme des petits déjeuners, car la nourriture coûte de plus en plus cher et le taux d’insécurité alimentaire va en augmentant. Plusieurs raisons expliquent pourquoi un enfant risque d’arriver à l’école le ventre vide, l’une des plus importantes étant le revenu familial. En fait, à Ottawa, 1 enfant sur 5 vit dans la pauvreté.

Les Solutions

Plus de 16 000 repas sont servis dans le cadre du Programme des petits déjeuners dans l’école chaque jour d’école dans 200 écoles d’Ottawa réparties dans les quatre conseils scolaires publics.

Les Résultats

Les études confirment que les enfants qui consomment un petit déjeuner sain participent davantage en classe et obtiennent de meilleurs résultats scolaires. Ils sont aussi plus assidus et manifestent moins de problèmes de comportement. À Ottawa, 90 % des directeurs d’école interrogés sont d’accord pour dire que les élèves qui participent au programme semblent plus heureux et plus engagés dans les activités quotidiennes d’apprentissage.

Apportez un programme à votre école

Le Programme des petits déjeuners dans les écoles du ROPE accepte et examine les demandes de programme une fois par année.  

Comment une école peut-elle poser sa candidature ?

La demande doit être soumise par la direction d’école. Avant de remplir un formulaire de demande, les directeurs d’école doivent se familiariser avec les documents d’appui suivants :

La période de mise en candidature est maintenant EN COURS

Demande de nouveau programme
Demande pour un deuxième programme

Date limite : le 3 avril 2024

« Non seulement le programme a-t-il permis de nourrir des élèves, mais également de prendre des nouvelles de 40 à 50 élèves chaque matin. Ces brèves conversations peuvent sembler insignifiantes, mais elles ont contribué à créer des liens et un sentiment d’appartenance à une communauté pendant une année scolaire qui a été extrêmement difficile pour tous. »

~ Directrice d’une école d’Ottawa, 2021

Joignez-vous à notre communauté de donateurs

La viabilité du Programme des petits déjeuners repose sur les dons de la collectivité. Ces fonds nous servent à acheter des produits alimentaires nutritifs et à coordonner les nombreuses personnes qui assurent le fonctionnement de notre programme.

Témoignages

Commentaires de directeurs d’écoles d’Ottawa qui ont été témoins de l’incidence du Programme des petits déjeuners en milieu scolaire

Une mère se retrouvait avec 4 enfants à sa charge.  Le programme du petit déjeuner leur permettait d’avoir des collations santé pouvant les soutenir.  Ils ne se sentaient pas différents des autres élèves qui avaient des collations dans leur boite à goûter.  Eux aussi avaient des collations tout comme leurs amis.

Le petit déjeuner a des répercussions positives sur l’élève et l’ensemble de la classe. On ressort le respect, l’acceptance, la sensibilité envers les autres

Le programme des petits déjeuners a apporté une stabilité et un sentiment de sécurité dans un monde très incertain.