Nouvelles et articles

Pleins feux sur les volontaires de l’éducation du ROPE : Anne Lalonde

Ce mois-ci, Anne Lalonde est à l’honneur! Anne est une bénévole de notre programme Bénévoles dans l’éducation, dans le cadre duquel des membres de la collectivité viennent apporter leur soutien aux élèves qui prennent du retard par rapport à leurs camarades. Lisez la suite pour en savoir plus sur Anne et sur ce qui la motive à faire partie de la communauté du ROPE.

1. Parlez-nous un peu de vous...

J’ai toujours vécu à Ottawa. J’aime cette ville et je ne me vois pas vivre ailleurs. Il y a tant à faire et à voir à Ottawa et dans ses environs. Maintenant que je suis à la retraite, j’ai plus de temps pour en profiter et pour m’adonner à mes divers passe-temps comme la randonnée, la lecture, la cuisine et le dessin.

2. Qu’est-ce qui vous a décidé à faire du bénévolat pour le programme JA du ROPE?

J’avais prévu de faire du bénévolat dans les écoles bien avant de prendre ma retraite.  Ma sœur est enseignante et je voulais l’aider, ainsi que ses élèves. Elle travaille très dur et cette année a été très difficile pour les enseignants, les élèves et les parents. De plus, l’anglais est une deuxième langue pour moi aussi, donc je comprends combien il est difficile d’apprendre une nouvelle langue.

3. Quelle est votre philosophie de vie?

Ma philosophie personnelle de la vie est de la vivre pleinement et de toujours prendre le temps d’apprendre de nouvelles compétences et de vivre de nouvelles aventures.

4. Si vous aviez une machine à remonter le temps, en quelle année iriez-vous et pourquoi?

Si j’avais une machine à remonter le temps, je voyagerais dans les années 1920 pour découvrir la musique, l’art et la mode de cette époque.

5. Pendant 24 heures, vous pouvez vous approprier le mérite d’une œuvre d’art, d’une chanson, d’un film, d’un livre, etc. Laquelle réclameriez-vous?  

Les brumes de Riverton, de Kate Morton. J’ai tout simplement adoré cette histoire (qui, par coïncidence, se déroule en partie dans les années 1920) et le style d’écriture élégant.

6. Quel est le joyau caché que vous préférez à Ottawa?

Le parc Rockcliffe. Il possède quelques belvédères qui offrent une vue imprenable sur la rivière des Outaouais. Ces belvédères sont accessibles à pied ou en voiture.

7. Quelle a été la plus grande leçon que vous avez apprise l’année dernière, et qu’est-ce que cela vous a appris sur vous-même?

Parfois, on s’inquiète tellement pour les autres qu’on en oublie sa propre santé mentale.  Dans des périodes comme l’an dernier, il faut être plus conscient de soi et prendre soin de soi. Il ne faut pas négliger sa santé physique et mentale. On ne peut pas aider les autres si on ne prend pas d’abord soin de soi.

Si vous désirez devenir bénévole dans le cadre de Bénévoles dans l’éducation, veuillez visiter la page de notre programme.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.