Nouvelles et articles

Pleins feux sur un membre du ROPE : Ashley Richer

Ashley Richer et son prix Faces Ottawa.

L’un des membres du ROPE a récemment été récompensé d’un prix du magazine Faces d’Ottawa. Ashley Richer, gestionnaire du Développement au ROPE, a été élue « meilleure professionnelle de l’année 2021 » dans la catégorie « collecte de fonds et philanthropie ». Nous sommes tellement fiers de la compter dans notre équipe!

Dans ce billet, nous aimerions vous présenter Ashley.

1) Parlez-nous un peu de vous. Bien des gens connaissant le ROPE savent que vous êtes une experte en matière de collecte de fonds – mais racontez-nous ce que vous aimez faire après les heures de travail!

Quand je ne suis pas au ROPE, j’essaie d’être la meilleure version possible de moi-même. Je suis l’ambassadrice d’une entreprise qui s’appelle Transform, créée par Chris et Heidi Powel, et je fais partie de leur équipe « Élite ». Transform a mis sur pied un programme permettant d’optimiser le quotidien grâce à la nutrition, l’exercice et la transformation mentale – ce qui, à mon avis, est la partie la plus importante. J’aime me fixer des buts et les poursuivre et j’estimerai toujours que je suis un être « en construction ».

Je suis également une épouse, et la maman d’une enfant de six ans absolument magnifique, drôle, vive et pleine d’énergie. Franchement, elle tient de moi!

2) Qu’est-ce qui vous a amené à vous spécialiser en collecte de fonds?

Je pense que mon parcours s’est dessiné naturellement depuis l’école secondaire. J’ai toujours été présidente d’un comité ou d’un autre. À l’école, je défendais des causes comme le don d’organes et j’ai participé à des campagnes de financement pour changer des choses dans la collectivité. La communauté philanthropique est très forte à Ottawa et quand je suis arrivée ici, après mes études postsecondaires, il était tout naturel pour moi d’assumer des fonctions dans ce domaine.

Faces Ottawa Prix.

3) Quelle est la partie de votre travail que vous préférez?

Ce que je préfère dans mon travail, c’est le fait de travailler avec des donateurs vraiment incroyables. Je suis tellement heureuse de découvrir ce qui les motive à donner à une cause particulière et de leur offrir des occasions de contribuer au mieux-être de la collectivité. On ne pourrait pas faire notre travail si ces personnes – qui donnent de leur temps, de leur expertise ou de leur argent – ne croyaient pas en ce que nous défendons. Je ne tiens jamais pour acquis le niveau de confiance qu’elles placent en nous.

4) Quelle est votre philosophie de vie?

J’ai toujours vécu ma vie dans l’optique d’être une meilleure personne quand je quitterai ce monde que quand j’y suis arrivée. Cette phrase, « Incarnez le changement que vous voulez voir à l’œuvre dans le monde », m’a toujours inspirée. J’essaie de vivre ainsi dans tous les domaines de mon existence.

5) Quel est votre joyau caché préféré à Ottawa? (Un parc, un restaurant, un magasin, etc.)

L’année 2020 a été difficile pour bien des raisons, mais notre famille en a profité pour explorer davantage l’est de la ville. Nous sommes désormais de grands amateurs de la tourbière Mer Bleue, de l’île Petrie et des sentiers du ravin de Bilberry Creek. Maintenant que le printemps est arrivé, nous avons bien hâte d’y retourner.

6) Selon vous, quelle est la plus grande force de la collectivité d’Ottawa?

J’ai toujours aimé le fait que pour une ville de plus d’un million d’habitants, Ottawa ait trouvé le moyen de conserver le charme d’une petite ville et que nous célébrions la diversité dans chacune de ses petites communautés. La diversité des festivals d’été est incroyable. C’est une excellente façon d’enseigner la diversité des cultures à nos enfants.

7) Quelle a été la plus grande leçon que vous ayez tirée l’an dernier, et qu’est-ce que cela vous a appris sur vous-même?

L’année qui vient de passer m’a enseigné tellement de choses! J’ai appris que je suis beaucoup plus forte que je ne le pensais, et que j’ai réussi à survivre à mes pires journées. J’ai appris qu’il est normal de ralentir et de s’accorder un répit quand les choses ne vont pas comme prévu.

Mais surtout, j’ai appris que la famille et la santé sont les deux priorités qui surpassent toutes les autres. Il est nécessaire de faire preuve d’égoïsme et de prendre soin de soi, physiquement et mentalement, afin de pouvoir montrer la meilleure version de soi à ceux que l’on aime. Mon plus grand objectif en 2021 est de vivre le moment présent et de créer autant de souvenirs que possible avec ceux que j’aime, car rien ne garantit que nous serons là demain.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *