Mobilisation communautaire

Une jeune environnementaliste de JA Ottawa laisse sa marque

Par Sarah Boswell, alumna de JA Ottawa

 

Toute jeune, je savais déjà que nos gestes pour préserver l’environnement étaient plus efficaces que les mots, et je voulais agir en conséquence. J’ai donc cherché une occasion et j’en ai trouvé une dans le cadre du Programme Focus, qui nous donnait la chance de créer une entreprise. Nous étions jumelés à nos enseignants, Daniel Chenard et Stéphane Duguay, qui agissaient comme mentors. Pendant ma dernière année de secondaire, alors que j’étais une élève enthousiaste en affaires, on m’a présenté le programme scolaire Entreprise Étudiante. Mes camarades de classe et moi-même étions déterminés à créer une entreprise dont nous serions tous fiers.

 

Nous avons donc décidé de fonder Totéco, une compagnie qui vend des sacs fourre-tout complètement écologiques. Pour chaque sac vendu, nous avons planté 10 arbres, car nous voulions contribuer à un avenir plus vert. Au lieu de faire imprimer un arbre et notre logo sur les sacs, nous avons décidé de le faire nous-mêmes pour réduire les coûts de production, mais également pour recourir à un procédé de fabrication plus écologique. En guise d’étiquettes, nous avons utilisé des cartes de visite faites de matière recyclable et nous avons puisé dans notre créativité et notre ingénuité pour réduire notre empreinte carbone aussi bien dans le cadre de la production qu’en milieu de travail.

 

Quelques membres de l’entreprise JA, Totéco, lors du symposium économique d’Orléans.

 

À titre de vice-présidente du marketing, j’ai pu utiliser et perfectionner de nombreuses aptitudes pendant toute la durée du programme. Par exemple, j’ai mis en pratique mes compétences en communication en vendant nos produits, mais aussi mes compétences en médias sociaux en publiant faisant la promotion de nos produits sur différentes plateformes. Le travail d’équipe et la collaboration m’ont aussi permis d’améliorer mes aptitudes en leadership. À la fin du programme, nous avions contribué à la plantation de 3 100 arbres à Madagascar en plus de contribuer à la préservation de l’environnement, mais aussi à l’économie, puisque nous avons créé des emplois pour la population locale.

 

Sarah a été invitée à parler de Totéco dans le cadre des Prix de l’innovation de 2018 et elle a pu participer au Temple de la renommée de l’entreprise canadienne.

 

Les élèves ont eu l’occasion d’appliquer à un milieu d’affaires bien réel les connaissances et les compétences acquises en salle de classe. Le programme Entreprises Étudiantes de JA a changé ma vie, et je suis certaine que le programme a eu des effets positifs sur bien d’autres personnes. JA Ottawa a offert à des élèves de tous les coins d’Ottawa la possibilité de créer leur propre entreprise et d’utiliser et d’améliorer des compétences qu’ils ne soupçonnaient même pas avoir.

 

Au cours de la prochaine année, le nouveau JA Entreprises d’Ottawa va mettre l’accent sur la durabilité et l’environnement, et les produits et services offerts par ces entreprises reflèteront l’innovation dont nos jeunes leaders sont capables. Leurs idées novatrices auront certainement une incidence sur l’avenir, et j’ai très hâte de voir ce qu’ils vont concocter!

 

 

JA Ottawa est offert par le Réseau d’Ottawa pour l’éducation (ROPE) Pour savoir comment participer au programme à titre d’élève ou de bénévole, visitez notre site Web: https://onfe-rope.ca/fr/notre-travail/ja-ottawa/

Laissez un commentaire